Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Ecologirl

Enfin la fin de l'eau en bouteille ?

Il y a quelques jours, je suis passée devant une maison dont le garage était grand ouvert. A l'intérieur, une femme rangeait ses courses. En bonne curieuse, je n'ai pas pu m'empêcher de jeter un oeil et là, horreur, j'ai vu un pack d'Evian alors qu'il y en avait déjà trois stockés à l'intérieur du garage...

Horreur, car pour moi, acheter de l'eau en bouteille est aujourd'hui un geste complètement dépassé. Pour comprendre les enjeux qui se cachent derrière l'eau-embouteillage, je vous invite à lire la BD : "la pollution cachée de l'eau en bouteille".
 

Enfin la fin de l'eau en bouteille ?

A la naissance de mon fils (bientôt 8 ans), j'achetais encore de l'eau en bouteille, meilleure pour lui me disais-je. Depuis, j'ai arrêté et je ne m'en porte pas plus mal.

Les raisons sont nombreuses pour continuer à acheter de l'eau en bouteille, les principales étant qu'elle est plus "saine" que l'eau du robinet, moins calcaire, qu'elle apporte de bonnes choses à l'organisme et qu'elle a meilleur goût.

- La qualité de l'eau en bouteille : il faut savoir que l'eau du robinet provient souvent de nappes phréatiques profondes et que l'on a parfois de l'eau de source au robinet. Mais surtout comment savoir si une eau qui a été embouteillée en usine et stockée dans du plastique PET, on ne sait combien de temps ni dans quelles conditions, est vraiment plus saine ?

- Selon les régions, l'eau peut être plus ou moins calcaire, tout simplement parce qu'elle s'en charge dans son parcours dans les sols. Mais trop de calcaire est un vrai problème !

- Sa composition : il m'est resté de ma toute première consultation en naturopathie l'idée que l'eau doit "emporter et pas apporter". En d'autres termes, que l'eau que l'on boit sert à éliminer les toxines. Mais que si l'on boit une eau riche (en calcium ou en magnésium par ex.), cela peut, à terme, surcharger l'organisme. J'avais à l'époque pris l'habitude de regarder sur l'étiquette le chiffre "résidu à sec". S'il est proche de 0, c'est cool, plus il est grand, plus l'eau peut vous encrasser.

- Quant au goût, j'avoue que parfois l'eau du robinet n'a pas bon goût chez moi. Et la tentation est grande de boire une eau "de source".

Enfin la fin de l'eau en bouteille ?

Il y a quelques semaines, j'ai reçu à tester des petites perles de céramique de la marque "Les verts moutons". La promesse était trop belle pour ne pas essayer : ces petites perles composées d’une argile très pure et enrichie de micro-­‐organismes (EM®) assainissent l'eau, la dynamisent, améliorent son goût et trouvent de multiples utilisations dans la maison.

Un peu comme les carafes filtrantes me direz-vous ? Et bien c'est le niveau au-dessus ! Souvent les carafes filtrantes sont utilisées trop longtemps par les personnes alors que leur durée d'utilisation limitée peut les rendre dangereuses au bout d'un certain temps. Et puis les carafes filtrantes génèrent également des déchets, non recyclables. Alors que mes petites perles sont inusables et leur durée de vie est illimitée !

"Le procédé de fabrication unique des perles de céramique LES VERTS MOUTONS, à base de micro-organismes efficaces (EM®) permet de supprimer le chlore, le calcaire et la plupart des (potentiels) résidus nocifs contenus dans l’eau du robinet. De plus, il "casse" les clusters (amas de molécules) qui se forment dans l'eau du robinet afin de lui rendre sa structure originelle, celle d'une eau vivante. Simplement plongées dans une carafe, les perles assurent à l’eau un goût et une pureté comparables à ceux d'une eau de source."
Extrait du communiqué de presse.

Voici quelques éléments d'explication et astuces de Laurence Beauvais qui a décidé de commercialiser en France ces petites perles de céramiques qu'elle avait découvert en Allemagne :

" Les micro-organismes qu’elles renferment ont une durée de vie supérieure à la nôtre ! L’important, c’est que les perles restent toujours au contact de l’eau : on les place dans la carafe, et on la remplit au fur et à mesure, indéfiniment. On n’enlève éventuellement les perles que pour nettoyer la carafe et on les replace ensuite. C’est pourquoi je conseille généralement de tourner avec deux carafes, pour en avoir toujours une “activée”.

L’amélioration du goût se fera déjà sentir au bout d’une demi-heure environ (cela dépend de la teneur en chlore de votre eau du robinet) mais ensuite, elle ne fera que s’améliorer au fil du temps car ce sont les micro-organismes contenus dans l’eau qui, au contact des micro-organismes efficaces des perles, en multiplieront l’effet positif. Un cercle vertueux, en quelque sorte :-)
J’ai découvert ces perles il y a 5 ans en Allemagne, où elles sont beaucoup plus connues qu’ici, et je les utilise depuis pour l’eau et pour d’autres usages que j’ai découvert au fur et à mesure et pour lesquels je ne peux plus m’en passer. J’ai découvert par exemple que mes plantes d’intérieur étaient en bien meilleure santé et avaient une croissance plus rapide quand je plante quelques perles dans la terre. Et que les légumes et fruits se conservaient trois fois plus longtemps posés sur des perles. Et que les bouquets de fleurs dans des eaux ‘perlées’ duraient aussi trois fois plus longtemps, etc. Bref, j’ai expérimenté :-)
Et quand j’en ai eu assez que mes amis m’en réclament sans arrêt, j’ai décidé de les importer et de les vendre !"

Enfin la fin de l'eau en bouteille ?

Après plusieurs jours de test, je suis ravie de cette découverte et je pense que je ne vais plus m'en passer tellement c'est simple d'utilisation ! Effectivement, l'eau a bien meilleur goût. Nous avons donc une carafe remplie en permanence et le fait de la voir et d'aimer le goût de l'eau donne envie de boire plus souvent à toute la famille.

J'ai également déposé des perles dans la bouilloire et le calcaire semble avoir pris ses distances !

Je n'ai pas encore testé sur les plantes vertes ou les légumes comme Laurence l'explique mais c'est vrai que c'est amusant d'expérimenter et de découvrir les bienfaits de ces micro-organismes, décidément plein de surprises !

Ah j'oubliais : le prix, dérisoire, sera peut-être le dernier argument : 12, 90 euros le sachet de 15 perles inusables...

Et comme Laurence est sympa, elle vous offre
20% de réduction pendant tout le mois de mars avec le code ECOLOGIRL.
Qui dit mieux ?

Pour en savoir plus sur le fonctionnement des perles ou les commander, rendez-vous sur le site Les Verts Moutons !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Corinne 01/05/2017 15:45

Jolie decouverte de votre blog !
Et du coup, petite commande pour les bouteilles d'eau en verre (récupérées après une petite envie de limonade !!)
Merci !

Olivaux 25/04/2017 02:33

Reste à passer des allégations sur la santé des perles céramique à une démonstration de leur effet sur des bactéries de notre microbiote intestinal. Il existe désormais un test pour cela : https://lanaturedeleau.blogspot.fr/2016/01/qualite-de-leau-microtoxo-test.html et une méthode innovante pour évaluer réellement la qualité de toute eau de boisson : https://lanaturedeleau.blogspot.fr/2016/01/qualite-de-leau-eaulistic-une-methode.html

consultation voyance gratuite 10/04/2017 14:11

Bravo ! Votre blog est l'un des meilleurs que j'ai vu !

Nicolas 01/04/2017 12:14

Ça ressemble aux cartouches à billes céramiques qu'on trouve en sortie d'osmoseur pour "redynamiser" l'eau.
Osmoseur qui lui, filtrera vraiment l'eau.

Dounette 31/03/2017 12:05

Merci pour cette chouette découverte. Dommage qu'on ne puisse pas les enfermer dans le robinet pour filtrer à la base (car l'eau tellement calcaire de chez moi me fait écailler et assécher la peau). Mais je trouve ça top en tout cas !

Camille 31/03/2017 12:18

Tu peux acheter un adoucisseur pour la douche. Mais pour boire il faut laisser agir les petites bactéries au moins 15 minutes :)