Ecologirl

C'est la rentrée !

Eh oui, toutes les bonnes choses ont une fin et les élèves de France vont reprendre le chemin de l'école... J'imagine que bon nombre d'entre vous ont fait les courses pour les fournitures et je vous épargnerai les conseils vus partout (recycler les paquets de feuilles non terminés de l'année derniière, le cartable qui peut encore faire une saison et acheter des cahiers et crayons écolos).

Pour varier un peu, et pour faire rire les enfants, je vous ai dégoté des carnets dont le papier est issu de bouses d'éléphants ! Vous ne rêvez pas, je suis trés sérieuse. Joliment appelé "Poop" cette gamme de produits est une belle histoire... (Source Nature et Papiers)

"Les éléphants sauvages autour des villages au Sri Lanka ont été depuis longtemps source de conflits avec les habitants parce qu’ils piétinaient leurs terres. Le projet « Peace paper » est à l’origine de la fabrication de ce papier et a pour objectif de réduire ce conflit en permettant aux populations de vivre des revenus procurés par les éléphants, de changer leur point de vue et leur comportement, et ainsi de concourir à la sauvegarde de l’espèce tout en maintenant une économie locale.

Car les éléphants ne sont pas les seuls bénéficiaires : Maximus ,le fabriquant, procure ainsi un revenu à 35 personnes. La société Maximus a remporté le World challenge 2006 organisé par la BBC, qui récompense des projets en faveur du développement durable (pour en savoir plus).

Ce papier est fabriqué à l’aide d’un processus qui promeut la protection de l’environnement.
Il est produit en utilisant 75% de bouses d’éléphants.
– sans chlore et sans acide et est fabriqué de façon écologique et saine.
– sûr et agréable à toucher et à manipuler.
– aseptisé : la matière première est complètement désinfectée pendant 1 jour d’ébullition.
Le produit final a été scientifiquement testé et reconnu comme non nocif par un rapport du « Ceylon Institute of Scientific and Industrial Research » (CIRIS).
– Il n’y a pas de colorants ou d’additifs chimiques, ni de produits de blanchiment utilisés pour le produire.

Les variations dans le régime alimentaire de l’éléphant, son âge et son état dentaire donnent à chaque lot de papier une couleur et une texture uniques. La couleur varie avec le type d’aliments consommés. La texture dépend de la façon dont l’éléphant est capable de mâcher la nourriture ou non. La fibre pleinement digérée donne au papier un fini doux, tandis que celle à moitié digérée donne un résultat plus grossier.
Vous pourrez l’utiliser de nombreuses façons : écriture, impression, dessin, scrapbooking, carterie, collages, découpages, pliages…"

Plus d'infos et plein d'articles de papeterie en matières naturelles et recyclées sur http://nature-et-papiers.com/



Bon courage à tous ceux qui font la rentrée aujourd'hui, élèves, profs et parents !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Llewella 23/09/2008 18:34

"Poop"... Je ne connaissais pas, je trouve ça à la fois hilarant et génial :)