Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Ecologirl

Mes conseils à une jeune maman

Il y a eu énormément de naissances cette année autour de moi et curieusement ce ne sont que des filles ! Bienvenue à toutes ces petites fées : Apolline, Anaëlle, Adèle, Jeanne, Nina, Kim, Eliette...

 

Pour la plupart, ce sont des premiers bébés et j'entends parfois mes copines dire qu'elles sont submergées de conseils ou de critiques. Si la bienveillance est de mise la plupart du temps, certaines réflexions peuvent faire mal, surtout quand elles viennent des proches. Et avec la fatigue et les hormones, on peut vite se sentir désemparée.

 

Pour ma part, je n'ai que peu de conseils à donner puisque les bébés sont tous différents... et les parents aussi !

 

http://ecoloinfo.com/wp-content/uploads/2009/07/725254_10000773.jpg

 

Mon principal conseil est très simple : écoutez-vous et écoutez votre bébé ! De ce que les autres vous diront, faites le tri et ne gardez que ce qui vous plaît vraiment. Si au fond de vous, vous ne le sentez pas, ne le faites pas.

 

Je me souviens quand mon fils est né, il pleurait souvent le soir vers 3 semaines. Quelqu'un m'a dit "Laisse le pleurer, il finira bien par s'endormir". Mais au bout de 10 minutes je n'en pouvais plus et je suis allée le récupérer pour le rassurer. Un bébé de 3 semaines ne peut pas devenir capricieux, il a juste besoin d’être rassuré et de prendre ses marques dans ce monde où tout est grand, tout est nouveau.

 

Un conseil que m'avait donné l'haptonome aussi m'a été très précieux (lire mon témoignage sur l'haptonomie sur Ecolo Info). Parfois bébé a besoin de téter mais pas forcément de manger. On peut alors lui donner son petit doigt, ongle contre sa langue. S'il a faim, il le rejettera et c'est l'heure de manger, s'il a besoin de téter, il s'en emparera. Certains préfèrent la tétine, j'avoue que le fait de prendre bébé dans ses bras et le regarder téter me plaisait beaucoup plus !


La première fois que l'haptonome nous a montré ce truc, Loulou a vigoureusement tété le doigt et s'est mis à pétarader, on a senti qu'il en avait vraiment besoin ! C'est ensuite resté quelques mois et c'est parti quand il a commencé à s'autonomiser un peu.

Si le premier mois est un peu "chamboulant", les jours qui viennent sont souvent magiques. Prenez le temps de regarder votre bébé, de l'écouter. Reposez-vous dès que possible. Faire la sieste avec son bébé sur le coeur est ce qui me manque le plus aujourd'hui où j'ai droit à un vague câlin rapide par jour !

Profitez bien de ces moments avec bébé et bienvenue à tous les petits bouts 2011 !

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Mamanzen 24/08/2011 22:38



Bonjour Camille ! Merci pour ce bel article !!! Je "plussoie" comme on dit sur le net !  Ecoutez vous et faites
vous confiance ! Les parents ont toujours les réponses au fond d'eux !



ALINE 24/08/2011 21:51



Mes jumeaux ont 15 ans aujourd'hui et je me souviens....Ils sont nés dans un environnement ultra médicalisé (césarienne) mais au moins l'un d'eux ne serait pas là sans cela. Nous venions
d'emmenager dans une nouvelle ville à 800 km de nos familles et n'avions rien préparé avant la naissance, pris de cours par une hospitalisation plus précoce que prévue : nous sommes rentrés
de la maternité avec deux simples couffins, le papa a juste acheté une grande bassine pour le bain pendant que j'étais encore à l'hôpital et nous avions dans le placard 10 bodies et 10
pyjamas prêtés par une copine.


Quelques années plus tard (et deux enfants de plus) il me reste le souvenir du grand bonheur de ces premiers jours, premiers mois, premières années. Et je déplore de voir autour de moi des jeunes
femmes déprimées parce que tout ne s'est pas passé comme elles l'ont prévu. Curieusement, accoucher "naturellement" est aussi devenu un diktat et il faut aussi parfois absolument posséder la
panoplie entière de la mère "bio et écolo". Ceci n'est absolument pas une critique, mais une simple constatation, et je m'éloigne du sujet...


 Je me dis surtout que j'ai peut-être eu finalement la chance d'accoucher à 800 km de ma famille et de mes amis. Et je ne vois pas non plus quels conseils je pourrais donner à une jeune
(future) mère!



EcoloGirl 25/08/2011 15:13



Bonjour Aline, c'est amusant, je n'ai pas la même perception que toi. Autour de moi, certaines jeunes mamans sont bio/écolo mais beaucoup ne sont pas du tout dans cet état d'esprit et se sentent
rassurées par le corps médical. Il faut de tout pour faire un monde et une fois de plus c'est à chacun de faire comme il sent, comme il peut, sans juger les autres et donner de leçons ! C'est en
tout cas ce que je m'efforce de faire à travers ce blog et le partage de nos expériences.


En tout cas bravo pour les jumeaux, et les 2 autres derrière, une grande famille c'est sans doute beaucoup de travail et beaucoup de bonheur !



Julien 24/08/2011 11:36



Effectivement, je me rappelle m'être gavé de lecture avant la venue de mon fils (2ans) et les avis divergent sans arrêt, y compris côté alternatif. Mais bon, pour un homme, c'est une façon de
faire sa gestation aussi.


Au final, on a fait comme on voulait, au rythme de Raphaël et à notre rythme et tout s'est bien passé. Par contre, les calins ça continue, c'est une règle obligatoire à la maison  (c'est aussi la seule) !!! Le matin au réveil (à moitié dans les vaps, un bébé gigote moins, c'est prouvé
scientifiquement ou presque) et le soir après l'histoire. Ce sont les petits rituels indispensables pour être heureux maintenant...



EcoloGirl 25/08/2011 15:09



Tu as de la chance, moi je n'ai des câlins que quand il est triste... le matin il est déjà au taquet et veut aller jouer dès qu'il sort de son lit !


Cela n'empêche pas les rituels qui rythme la vie de toute la maison, et nous adorons ça !


Bonne continuation dans l'apprentissage de ce beau métier de parents !



Anne-Sophie 22/08/2011 20:11



Merci Camille pour ce beau billet :) Avec toutes ces pépéttes ton petit Lou va avoir du succès, hehe:)


Nous sortons tout juste du premier mois et cette bulle est vraiment magique. Nous avons peu à peu appris à reconnaître ses pleurs, et à lui parler beaucoup quand nous nous sentons démunis. Et je
comprends que trop bien maintenant quand les gens nous disent d'en profiter... je passe en effet un temps fou avec elle, à la regarder, la caresser, je sais en effet que cela ne durera pas cette
période de calinage intensif :) Et quel bonheur en tout cas!!:)


 



Nathalie 22/08/2011 17:31



Ca c'est bien vrai, on est submergées de conseils et d'avis, ceux des copines comptent beaucoup pour moi surtout qu'ils sont sollicités et bienvenus. Mais du côté du corps médical, c'est la
panique et la contradiction à chaque praticien. 


Nina a 3 semaines depuis hier, je suis tes conseils à la lettre (et ceux de l'hapto). J'adore faire la sieste avec elle contre mon ventre, la prendre dans mes bras la nuit quand elle se tortille
de douleur et l'entendre se calmer au creux de mes seins. Je dors avec elle, son berceau vissé à côté de mon lit et elle fini toujours la nuit contre moi, n'en déplaise à certains, c'est un
bonheur immense pour nous trois (pour papa aussi, qui peut dormir tranquille et être en forme pour sa journée de boulot). Entre le cododo, l'allaitement, les couches lavables, le portage en
écharpe, le maternage de proximité (je ne peux pas la laisser pleurer plus de 4 secondes) ce sont des choix pas toujours facile à assumer car souvent critiqués ou controversés, mais il faut faire
comme on le sent avec son enfant. Ils sont tous différents j'ai l'impression ! Et on est les meilleurs parents du monde pour notre enfant, il faut s'en convaincre car notre confiance en nous
rayonne sur eux positivement. 


En tout cas, Loulou a de supers parents qui donnent toujours de bons conseils ;)