Ecologirl

L'épilation définitive à la lumière pulsée : une solution zéro déchet !

C’est en allant me faire coiffer chez Maiandra que j’ai rencontré Jessica. Après avoir démarré sa carrière comme massothérapeute dans les plus grands spas du Bordelais, cette jeune femme décidée s’est lancée à son compte en montant son salon d’esthétique. Jessica a une particularité : elle adore les machines de pointe super efficaces (comme Moragne tiens :).

Quand elle en parle, elle s'enthousiasme très vite et surtout se réjouit des résultats qu’elle obtient sur ses client.e.s : repousse des cheveux, disparition des cicatrices et vergetures… rien ne lui résiste !

J’ai testé la technique CosmeLED mais je vous en parlerai dans un prochain article car aujourd’hui j’ai choisi de vous parler de sa technique d’épilation définitive à la lumière pulsée !

Quand on y pense, l’épilation est loin d’être écologique… Que ce soit les rasoirs, les bandes de cire, la crème dépilatoire, les épilateurs électriques… tout cela génère des déchets et / ou des produits chimiques douteux pour notre santé ou l'eau.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                          

Photo by rawpixel on Unsplash

Photo by rawpixel on Unsplash

Sans parler des coûts puisqu’il faut sans cesse y revenir, le poil étant bien décidé à toujours repousser… Pour exemple, voici les coûts pour une épilation à la cire : 

- à la maison : 7 euros/mois soit pendant 40 ans (durée moyenne d'épilation) : 3 360€.

- chez l’esthéticienne : 35 euros par mois le forfait jambes-aisselles-maillot  soit 16 800€ sur 40 ans !

Aïe ça fait mal quand on fait le total hein ! Et justement, la douleur, parlons-en ! Elle est quasi obligatoire dans toutes les méthodes traditionnelles. "Il faut souffrir pour être belle !" dit le dicton. Vraiment ? Doit-on obligatoirement s’infliger cela ?

Certaines ont choisi de se foutre la paix en acceptant leurs poils. Tant mieux pour elles ! Moi je n'en suis pas à ce stade c'est pourquoi j’étais ravie que Jessica me propose de tester sa méthode et j'ai pu tester l'épilation à la lumière pulsée sur les aisselles.

Chaque séance dure une quinzaine de minutes. C'est super rapide et parfaitement indolore. On met un masque pour éviter de se prendre de la lumière rouge dans la figure et zou ! Dès la première séance, j'ai pu voir les résultats. Mes poils ont mis beaucoup plus de temps à repousser. La méthode agit également sur la transpiration.

Six à huit séances (étalées toutes les six semaines) suffisent pour se débarrasser totalement des poils. Les séances peuvent se faire toute l'année, même en été (ne pas s'exposer pendant une semaine seulement). Par la suite, une séance d’entretien peut être nécessaire de temps à autre selon les besoins de la personne.

Bien évidemment, cela marche aussi pour nos amis les hommes qui en ont marre de leurs poils rebelles dans le dos (ou ailleurs !) et cherchent une solution sans douleur… Les pauvres choux :)

Pour revenir sur le coût, il faut compter environ 100 euros la séance par zone, il faut 8 séances soit 800€ au total. Sur le moment cela peut paraître cher mais si on compare avec les coûts cités plus haut (financiers et écologiques), ça vaut le coût / coup ! :)

Et en plus, si vous venez de ma part, Jessica vous offre 50% de réduction sur la première séance pour tester. Mais je suis prête à parier que vous serez vite conquis.e.s !

Pour découvrir l'ensemble des soins de Jessica et la contacter, rendez-vous sur sa page Facebook Estheclinic Bordeaux.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pouet 17/09/2018 14:57

Bonjour ! C'est le genre d'articles qui m'intéressent, mais j'avoue que j'ai un peu peur de me lancer dans ce type d'épilation... En effet, j'ai un peu peur des effets secondaires sur la peau qu'on ne connaît pas encore... Cancer et compagnie... A-t-on un recul suffisant pour juger de cela ? Merci en tout cas pour le partage ! :)

auxine 16/09/2018 22:16

Je passe mon tour ;-)))))))))))))))))